+41 26 666 15 13
La lettre aux éphésiens pour l’église en construction

Résumé du manuel

LA LETTRE AUX ÉPHÉSIENS POUR L'ÉGLISE EN CONSTRUCTION

Cette lettre vise à encourager les croyants dans leur foi toute nouvelle, à les inciter à persévérer dans leur marche avec Jésus-Christ, le Sauveur, à rechercher l’unité, à servir, à s’engager.

L’Eglise de Christ poursuit sa construction depuis cette époque, une pierre vivante après l’autre, afin de former un édifice solide dont Christ est la pierre angulaire.

Extraits du manuel

Imaginez quelqu’un qui vient vous annoncer, avec un enthousiasme débordant, une nouvelle extraordinaire qui peut changer votre façon de vivre ! Quelque chose de merveilleux est là, prévu spécialement pour vous ! Quelque chose qui va vous booster, vous encourager !

C’est le propos de Paul dans le début de sa lettre aux Éphésiens. Avec les mots de son temps et son autorité d’apôtre, il évoque l’immensité, la richesse des cadeaux de Dieu, prêts pour tous ceux qui croient en son Fils Jésus-Christ. Ses bienfaits, qui dépassent notre compréhension, sont offerts à tous ses enfants.

Éphésiens 1.3-14

Que signifie bénir dans le vocabulaire courant ?

Comment pouvons-nous bénir Dieu, nos frères et sœurs dans la foi, nos amis ? Et ceux qui nous ont causé du tort ? <avec deux autres questions>

Remarquons que l’apôtre Paul écrit ce texte si riche pour des enfants de Dieu. Les croyants d’Ephèse avaient écouté et reçu l’Evangile, ils étaient capables de voir que Dieu nous bénit grâce à Jésus-Christ ou par lui. Ils avaient compris que le Sauveur est venu faire connaître aux hommes l’amour de son Père, en donnant sa vie à la croix. Christ réalise parfaitement les promesses de Dieu que nous trouvons dans l’Ancien Testament. Il est au centre de tout et reste pour toujours, donc pour nous aussi, le seul chemin qui conduit à Dieu.

Les versets 4 et 11 peuvent nous poser problème : Est-ce que Dieu choisit certains et pas d’autres ? Nous pouvons répondre qu’il n’en est rien. Dans sa souveraineté, pourtant, Dieu a fait un choix capital pour l’humanité entière. Il n’a pas voulu la laisser s’enfoncer sur la route du péché qui mène à la mort loin de lui. Il a pris en main notre destin en donnant lui-même la solution pour notre salut par Jésus-Christ. Dans sa grâce, le chemin qui mène à la vie, à une relation heureuse avec lui, est offert à tous. Dieu a choisi de nous aimer et nous, nous avons à choisir entre écouter sa voix ou le rejeter. Devant ce choix, nous sommes libres.

Que répondriez-vous à la question du Psaume 27.13 ?

Les religions grecques et romaines étaient pleines de mystères. Elles les entretenaient soigneusement pour garder l’attention de leurs adeptes. La consultation des dieux n’était pas gratuite et à chaque petit bout de révélation, il fallait apporter une offrande. Tellement différent, le christianisme demande simplement un cœur ouvert. Chacun peut choisir de recevoir avec abondance la grandeur du mystère de l’amour de Dieu pour des humains révoltés contre lui. Ce mystère est entièrement révélé par le Sauveur ! Lire Romains 16.25-27.

Dans la suite de ce premier chapitre, Paul nous invite à la prière. Il épanche devant Dieu son cœur rempli de Christ et désire encore plus : que les chrétiens d’Ephèse reçoivent lumière, intelligence, sagesse, puissance et espérance !

Éphésiens 1.15-23

Recevoir les bénédictions promises, connaître Dieu, grandir en Jésus n’est possible que grâce au Saint-Esprit.

Comment être davantage à l’écoute de notre Père, de l’Esprit qui est puissance divine en vous ?

Psaume 89.2-3 : «Je veux chanter toujours tes bontés, Seigneur, pour toutes les générations à venir je veux proclamer ta fidélité. Je le déclare : Ta bonté est bâtie pour l’éternité, ta fidélité est ancrée dans le ciel.»

Lire la suite
Paul, porteur de bonnes nouvelles

Résumé du manuel

PAUL, PORTEUR DE BONNES NOUVELLES

Les Actes des Apôtres II

Qui est Saul de Tarse ?

Sûr de son bon droit, ce Pharisien est parti au combat contre les chrétiens. Arrêté et transformé par Jésus-Christ, il est devenu un serviteur exceptionnel, connu sous le nom de l'apôtre Paul.

Les souffrances terribles qu’il a endurées en portant la Bonne Nouvelle de Jésus n’ont pas freiné son enthousiasme. Son objectif de vie : aller dire et montrer la beauté, la valeur, la grandeur de l'Évangile.

Extraits du manuel

Conversion de Saul

Lisons Actes 8.1-3 et Actes 9.1-9. Pleinement convaincu de savoir ce qui était juste, appuyé par les autorités religieuses, Saul part en guerre contre les chrétiens !

Selon Actes 9.4-5, faire du mal aux chrétiens équivaut à blesser, à mépriser la personne même de Jésus. Pourquoi ?

Damas, capitale de la Syrie, était la plus grande cité proche du pays d’Israël. Ce lieu de passage sur les routes des caravanes avait accueilli beaucoup de Juifs persécutés. Il fallait quatre à six jours de voyage pour parcourir les 240 km séparant Jérusalem de Damas. Saul et ses amis prennent donc la route, sûrs de trouver des infidèles dans cette ville étrangère. Mais Dieu les stoppe et s’adresse au cœur de Saul.

Celui qui avait dans son sac des lettres pour faire régner l’ordre et emprisonner les croyants doit recevoir l’aide de ses compagnons effrayés (v. 8) ! Cette intervention surnaturelle, foudroyante, laissera une trace indélébile dans la vie de Saul, âgé de 30 ans. Il racontera souvent cet événement majeur de son existence et souhaitera que le peuple juif ne suive pas son exemple en persécutant les chrétiens. Lisons Romains 10.1-3.

Comment une expérience hors-norme peut-elle devenir un témoignage utile ?

Saul a choisi d’écouter la parole de Dieu. Il aurait pu s’enfuir, rejeter l’appel, rester à terre, se boucher les oreilles ! Mais non, il obéit en toute lucidité et accepte la grâce immense du Dieu Souverain qui veut le libérer de sa haine et de ses projets destructeurs pour arriver à la repentance et à la foi.

Quelle différence faites-vous entre le remords, la tristesse d’avoir mal agi, être simplement «désolé» et la repentance ?

Jésus est venu à la rencontre de Saul pour que sa vie prenne une nouvelle direction. Saul n’a pas suivi Christ sur la terre comme les disciples, mais il l’a vu ressuscité.

Son arrivée à Damas ne correspond pas du tout à celle qu’il avait prévue ! Saisi par la grâce et l’amour de Jésus, il passe un temps à l’écart seul avec son Sauveur (v. 9).

Loin de nos activités fébriles, dans une société où les agendas sont souvent pleins, comment un temps de jeûne, de retraite, de prière peut-il nous faire grandir dans notre vie chrétienne ?

Dieu ne laisse pas Saul sans secours et suscite un homme fidèle pour l’introduire auprès des chrétiens selon Actes 9.10-19. Ananias est un collaborateur à l’écoute de Dieu, prêt à le servir et, même s’il est réticent à s’occuper de Saul, il obéit et abordera cet inconnu violent en l’appelant «mon frère» (v.17) !

Dieu explique clairement ce qu’il projette pour Saul. Les versets 14 et 15 nous montrent la façon dont Dieu interviendra dans sa vie. Il le conduira au travers de chemins difficiles pour que l’Évangile soit proclamé. Les souffrances et les combats ne lui seront pas épargnés. Mais par amour, il restera fidèle à la volonté de Dieu.

À un âge avancé, il encouragera le jeune Timothée à suivre ses traces (2 Timothée 1.8) !

Quelle valeur attachez-vous à la vie avec Dieu et à la proclamation de l’Évangile ?

Saul a placé la barre très haut. Conduit par le Saint-Esprit, il est un exemple d’obéissance, de service total, abandonnant tous ses intérêts pour le Seigneur. Délivré de l’obscurité, Saul est baptisé, puis il reçoit le Saint-Esprit. Profitant de l’accueil des chrétiens de Damas, il se met aussitôt à proclamer sa joie de connaître Jésus.

Lire la suite
Pierre, pêcheur d’hommes

Résumé du manuel

PIERRE, PÊCHEUR D'HOMMES

Les Actes des Apôtres I

La promesse de Jésus se réalise : de pêcheur sur le lac de Galilée, Pierre, un être impulsif et fragile, devient à la suite de son Maître «pêcheur d’hommes» ! L’Eglise se construit en effet sous ses yeux et sous les nôtres.

Dans cette première partie des Actes, vous découvrirez de nombreuses autres vies complètement transformées par l’Esprit de Christ.

 

Extraits du manuel

Prière

Seigneur, nous nous réjouissons de pouvoir étudier ce livre ensemble. Ouvre nos cœurs et nos oreilles pour que nous puissions toujours mieux te connaître. Au nom de Jésus, amen.

Les derniers moments avec le Maître 

Lisons Actes 1.1-11.

Avant de quitter la terre, Jésus a passé 40 jours avec les siens pour fortifier leur foi et les rassurer.

Dans ce premier chapitre, nous assistons à un moment unique, passionnant : la conversation, qui nous est conservée, entre Jésus et ses amis, entre le Ressuscité et ses disciples !

1 Quel était leur sujet de discussion ? Actes 1.1-3

Le royaume du Roi des rois ! Ce thème a traversé l'Evangile. Jésus est venu pour que les hommes sur la terre découvrent une autre manière de vivre. Il a enseigné le mystère de cet endroit parfait où règnent la justice, la paix, l’amour, la lumière, la droiture. Ce royaume doit nous faire envie, être source d’espérance, comme nous l’exprimons en priant «Notre Père qui es aux cieux que ton règne vienne» et être force motivante pour chacune de nos journées, si nous souhaitons «Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.»

  • Ce roi a fait peur à Hérode (Matthieu 2.2-3 et 13)
  • Ce roi a fait rêver ceux qui souffraient de la présence des Romains (Luc 24.17-21)
  • Ce roi a été méprisé au moment de la crucifixion (Marc 15. 2, 9, et 17)

Les dimensions, la grandeur et la beauté de ce royaume n'étaient pas vraiment perçues par les disciples qui n'en avaient, comme nous, capté que les contours.

Le Seigneur avait commencé à parler de ces choses avec eux au début de son ministère (Marc 4.11). Avec patience et grâce, malgré le rejet de son amour offert à la croix par la majorité des gens de son temps, Jésus termine son parcours près des siens en leur transmettant encore quelques perles de ce qui sera établi un jour pour tous ceux qui croiront en lui.

Actes 1.6 témoigne bien de leur question et de leur curiosité. Le temps défini par Dieu pour établir ce royaume sans frontières n’a pas de date connue des hommes, même aujourd’hui. Mais Jésus donne une promesse à ses disciples.

2 Pourquoi Jésus enseigne-t-il de cette façon ? Actes 1.7-8. Voyez aussi Jean 14.29.

3  En attendant la réalisation des paroles de leur Maître, les disciples devaient rester à Jérusalem et attendre.

Comment illustrer, pour nous aujourd’hui, l’importance de ces deux verbes ? Matthieu 24.44 et Jean 15.4-5  peuvent donner des éléments de réponse :

L’Ascension

Après avoir parlé, mangé et partagé des semaines extraordinaires avec ses disciples, Jésus, qui leur avait ouvert l’intelligence et le cœur, va être séparé d’eux.

Ce point charnière n’est pas une coupure, pas un deuil, mais une étape du plan de Dieu qui marque le triomphe de Christ, après la croix. Tout est accompli et Jésus, le Vainqueur, retourne dans la gloire.  Lisons Hébreux 1.3.

Le Fils de Dieu, vivant, ressuscité, s’est élevé dans les airs pour rejoindre son Père, mais il reste présent, pour toujours, dans le cœur des croyants. Lisons ce mystère décrit par Paul dans l’épître aux Colossiens 1.27.

Les amis de Jésus, en plus d’être disciples, deviennent apôtres (ou envoyés du Christ), ministres de l’Evangile.

4 Pourquoi était-il tellement important que Jésus se soit montré aux apôtres et leur ait donné des preuves convaincantes qu’il était vivant ?

Personne ne devait mettre en doute la réalité de la résurrection de Jésus-Christ.

Cette puissance de vie est à la base de notre foi, de la construction de l’Eglise. Nous ne croyons pas en un chef spirituel mort qui nous a laissé de bons conseils, mais en un Seigneur agissant avec puissance.

Il est capable de pardonner toutes nos fautes, il en a payé le prix sur la croix.

Il peut nous garder, nous fortifier dans chacune de nos journées, connaissant notre fragilité au milieu de ce monde violent.

Il nous promet une place dans le ciel qu’il nous prépare d’ailleurs lui-même ! Il est source de notre espérance.

Jésus, le Sauveur vivant devait partir au ciel pour que nous puissions recevoir le Saint-Esprit et comprendre la grandeur de sa Victoire sur la mort.

Le Saint-Esprit, personne divine, a accompagné Jésus tout au long de son ministère sur terre et c’est le même Esprit qui vient accompagner tous les croyants, afin de les rendre capables de poursuivre la mission de Jésus avec assurance, dans la confiance et l’espérance.

Lire la suite
À la découverte de la vérité

La foi est-elle une idée personnelle ou y a-t-il des vérités universelles et absolues ? Exploration des 8 premiers chapitres de la lettre aux Romains qui traitent du péché, du pardon de Dieu et du salut en Jésus-Christ. (5 chapitres – avec manuel de guide)

Lire la suite
Lettre aux Colossiens

Présentation de Christ comme source de renouvellement pour notre vie personnelle, familiale et communautaire. Quelques titres des chapitres : Christ en moi Christ et la vie abondante La vie de famille en Christ Communion en Christ (10 chapitres – avec manuel de guide)

Lire la suite
Lettre de I Jean

Le disciple nous présente Jésus comme la Parole, la lumière, la justice, la vérité et Celui qui remporte la victoire sur le péché et le mal. Les participants se fortifieront dans leur appartenance à Christ et seront assurés qu’en Lui une vie de victoire est possible. (12 chapitres – avec manuel de guide)

Lire la suite
Lettre aux Philippiens

Le bonheur… Tout le monde le cherche et peu le trouve. Sa qualité la plus remarquable semble être sa nature éphémère ! Avec des personnes de votre entourage, cherchez à découvrir ce que la lettre de Paul aux Philippiens révèle en termes de bonheur, de joie et de qualité de vie. Elle montre que grâce à […]

Lire la suite
Connaître la volonté de Dieu

Qu’est-ce que Dieu attend de moi ? Comment prendre les bonnes décisions ? Nombre d’entre nous se posent ces questions. En parcourant l’histoire de Ruth (un livre de la Bible), nous suivrons plusieurs pistes qui permettront d’y répondre. Nous apprendrons également à placer notre confiance en Dieu qui nous accompagne et nous conduit à travers nos défis […]

Lire la suite
Évangile de Luc (I et II)

Luc était médecin et avait un esprit méthodique. Il a fait des recherches poussées et a utilisé toutes les ressources à sa portée pour rédiger un compte-rendu exact de la vie de Jésus-Christ. Il présente Jésus comme étant à la fois Dieu et homme, le Sauveur promis à Israël et le Sauveur de tous les […]

Lire la suite
Lettre de Jacques

Jacques adresse sa lettre aux Juifs persécutés qui avaient reconnu Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur. Il a réalisé que ces chrétiens dispersés dans le monde entier étaient mis à l’épreuve. Il leur explique comment affronter les épreuves, les encourage et les réconforte. On pourrait intituler cette lettre « Guide pratique de vie et de conduite chrétiennes ». […]

Lire la suite