+41 26 666 15 13

Paul, porteur de bonnes nouvelles

Jan 08, 2018 pour avancer

Résumé du manuel

PAUL, PORTEUR DE BONNES NOUVELLES

Les Actes des Apôtres II

Qui est Saul de Tarse ?

Sûr de son bon droit, ce Pharisien est parti au combat contre les chrétiens. Arrêté et transformé par Jésus-Christ, il est devenu un serviteur exceptionnel, connu sous le nom de l’apôtre Paul.

Les souffrances terribles qu’il a endurées en portant la Bonne Nouvelle de Jésus n’ont pas freiné son enthousiasme. Son objectif de vie : aller dire et montrer la beauté, la valeur, la grandeur de l’Évangile.

Extraits du manuel

Conversion de Saul

Lisons Actes 8.1-3 et Actes 9.1-9. Pleinement convaincu de savoir ce qui était juste, appuyé par les autorités religieuses, Saul part en guerre contre les chrétiens !

Selon Actes 9.4-5, faire du mal aux chrétiens équivaut à blesser, à mépriser la personne même de Jésus. Pourquoi ?

Damas, capitale de la Syrie, était la plus grande cité proche du pays d’Israël. Ce lieu de passage sur les routes des caravanes avait accueilli beaucoup de Juifs persécutés. Il fallait quatre à six jours de voyage pour parcourir les 240 km séparant Jérusalem de Damas. Saul et ses amis prennent donc la route, sûrs de trouver des infidèles dans cette ville étrangère. Mais Dieu les stoppe et s’adresse au cœur de Saul.

Celui qui avait dans son sac des lettres pour faire régner l’ordre et emprisonner les croyants doit recevoir l’aide de ses compagnons effrayés (v. 8) ! Cette intervention surnaturelle, foudroyante, laissera une trace indélébile dans la vie de Saul, âgé de 30 ans. Il racontera souvent cet événement majeur de son existence et souhaitera que le peuple juif ne suive pas son exemple en persécutant les chrétiens. Lisons Romains 10.1-3.

Comment une expérience hors-norme peut-elle devenir un témoignage utile ?

Saul a choisi d’écouter la parole de Dieu. Il aurait pu s’enfuir, rejeter l’appel, rester à terre, se boucher les oreilles ! Mais non, il obéit en toute lucidité et accepte la grâce immense du Dieu Souverain qui veut le libérer de sa haine et de ses projets destructeurs pour arriver à la repentance et à la foi.

Quelle différence faites-vous entre le remords, la tristesse d’avoir mal agi, être simplement «désolé» et la repentance ?

Jésus est venu à la rencontre de Saul pour que sa vie prenne une nouvelle direction. Saul n’a pas suivi Christ sur la terre comme les disciples, mais il l’a vu ressuscité.

Son arrivée à Damas ne correspond pas du tout à celle qu’il avait prévue ! Saisi par la grâce et l’amour de Jésus, il passe un temps à l’écart seul avec son Sauveur (v. 9).

Loin de nos activités fébriles, dans une société où les agendas sont souvent pleins, comment un temps de jeûne, de retraite, de prière peut-il nous faire grandir dans notre vie chrétienne ?

Dieu ne laisse pas Saul sans secours et suscite un homme fidèle pour l’introduire auprès des chrétiens selon Actes 9.10-19. Ananias est un collaborateur à l’écoute de Dieu, prêt à le servir et, même s’il est réticent à s’occuper de Saul, il obéit et abordera cet inconnu violent en l’appelant «mon frère» (v.17) !

Dieu explique clairement ce qu’il projette pour Saul. Les versets 14 et 15 nous montrent la façon dont Dieu interviendra dans sa vie. Il le conduira au travers de chemins difficiles pour que l’Évangile soit proclamé. Les souffrances et les combats ne lui seront pas épargnés. Mais par amour, il restera fidèle à la volonté de Dieu.

À un âge avancé, il encouragera le jeune Timothée à suivre ses traces (2 Timothée 1.8) !

Quelle valeur attachez-vous à la vie avec Dieu et à la proclamation de l’Évangile ?

Saul a placé la barre très haut. Conduit par le Saint-Esprit, il est un exemple d’obéissance, de service total, abandonnant tous ses intérêts pour le Seigneur. Délivré de l’obscurité, Saul est baptisé, puis il reçoit le Saint-Esprit. Profitant de l’accueil des chrétiens de Damas, il se met aussitôt à proclamer sa joie de connaître Jésus.