+41 26 666 15 13

40 ans ! Que la fête fût belle !

Quelques flashes de la journée

Sylvette transmet un trésor extraordinaire aux autres

–          La fidélité de Dieu

–          La joie

–          L’espérance

–          La prière

Un Dieu fidèle

Si nous loupons une occasion lors d’une rencontre, lui ne rate rien. Il ne se décourage pas, il ne se fâche pas. Il est toujours prêt à nous accueillir à nouveau lorsque nous revenons à lui.

Sa fidélité nous accompagne dans la souffrance. Le mari de Sylvette est décédé alors qu’elle avait 4 enfants en bas âge. Très vite, Dieu lui a fait comprendre qu’il serait avec elle à chaque instant. Il a toujours répondu à ses cris, sans forcément changé ses circonstances. Il lui a à chaque fois donné la force pour le pas suivant. Il a accueilli sa colère sans se laisser déstabiliser. Il l’a soutenue toutes ces années.

La joie

La fidélité est source de notre joie. C’est une joie qui ne dépend pas des circonstances, qui est au fond de notre cœur. On ne doit bien sûr pas se réjouir de tout ce qui nous arrive. C’est l’intimité avec Jésus qui nous assure la joie.

Après le décès, Sylvette a eu l’impression de perdre cette joie. Elle a crié au Seigneur. Il lui a répondu et lui a donné de nombreuses occasions d’expliquer cette joie qui l’habite.

L’espérance

Qu’espérer de ce monde ? De l’avenir ? En Jésus, nous avons l’assurance du salut, l’espérance maintenant et pour la vie éternelle. Y croire change mon présent. Sans espérance, difficile d’être dans la joie.

La prière

« Seigneur, j’ai besoin que tu changes mon cœur, que tu me donnes l’amour pour ceux qui ne te connaissent pas encore. Je veux leur partager cette joie et cette espérance. »

Le Seigneur peut utiliser toutes sortes de situations pour mettre quelqu’un sur notre route, même nos défauts !

Que devons-nous faire autrement ? Que devons-nous laisser tomber ? Osons paraître un peu fou au risque de faire quelques déçus ! Laissons-nous conduire par l’Esprit qui œuvre à travers nous. Jésus est la solution pour ce monde qui cherche partout des réponses à ses questions.

Soyons encouragés à faire le pas suivant.

La passion de Nicole

Partager sa foi en Jésus. Où rencontrer des personnes en recherche ? Sur le chemin de Compostelle ! Elle entre très facilement en contact avec les pèlerins : « Pourquoi tu fais chemin ? » Et la discussion débouche tout naturellement sur la foi. Puis elle donne ce qu’elle a reçu sous la forme d’une feuille A4 sur laquelle est écrit son témoignage.

Les extrémités de la terre, le monde entier est venu à elle sur ce chemin où Dieu avait planifié plusieurs rencontres par jour. Il lui a donné maintes occasions de dire le sens de la vie qu’elle avait trouvé il y a 30 ans.

Mais elle s’était bien préparée dans la prière et avait fait traduire son texte en 9 langues !

Les 6 défis d’Anne-Béatrice

« Priez pour moi, afin qu’il me soit donné, quand j’ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l’Evangile, pour lequel je suis ambassadeur dans les chaînes, et que j’en parle avec assurance comme je dois en parler. » Ephésiens 6.19-20.

La prière : base de ce que nous faisons, vivons. Obéissons à l’appel de Dieu d’aller.

La compassion : voyons-nous les autres tels que Dieu les voit ? Que l’amour de Dieu se voie dans ma vie !

Discerner les besoins : quels sont-ils ? C’est l’occasion de dire l’action de Dieu dans ma situation.

Oser le changement : sortir de nos chemins tout tracés. Rejoindre mon prochain là où il est.

Témoigner : s’exercer à parler de façon naturelle de ma foi.

La confiance : en Dieu à apprendre et à renouveler chaque jour.

Sorry, the comment form is closed at this time.